Club de la Presse Nord-Pas de Calais



  • Une journaliste, un dessinateur et un photographe mis à l’honneur par le Club de la presse Hauts-de-France

    , par Club de la presse Nord - Pas de Calais

    Le Club de la presse Hauts-de-France a présenté les lauréats de la deuxième édition des bourses enquête et reportage du Club de la presse et la photo qui a remporté le concours de la couverture de son annuaire ce jeudi 2 mars. L’association est fière de mettre à l’honneur ces trois lauréats qui représentent toute la diversité des métiers du journalisme : une journaliste-rédacteur, un photographe-reporter, un dessinateur de presse. Trois façons d’aborder l’actualité et d’informer qui prouvent la vitalité du reportage et de l’enquête.

  • Bien piger dans la durée : un nouveau guide fait le point

    , par Club de la presse Nord - Pas de Calais

    Depuis que l’éditeur Entrecom a arrêté la mise à jour de son très connu Guide de la pige en 2010, il y avait comme un désert dans les guides pratiques destinés aux journalistes pigistes. Avec son dernier livre Profession Journaliste indépendant, Thierry Butzbach comble le manque. Reçu au Club de la presse Nord-Pas-de-Calais, l’ancien président de l’association Profession pigiste (et par ailleurs ancien membre du conseil d’administration du Club de la presse Nord-Pas-de-Calais) livre tous ses secrets de journaliste-pigiste pour vivre de ses productions à la pige.

  • Regards de presse - Le sport et ses limites

    , par Club de la presse Nord - Pas de Calais

    La rencontre « Regards de presse » du 6 février, organisée par le Club de la presse et le Furet du Nord, avec la participation des étudiants de l’ESJ Lille, s’est interrogée sur les motivations qui poussent les sportifs de l’extrême à dépasser sans cesse leurs limites, au péril parfois de leur vie. Le journaliste sportif Hervé Leroy, auteur de « Le sport, à la vie, à la mort » et l’aventurier Charles Hedrich, auteur de « Sur tous les terrains du monde », étaient invités pour apporter leur éclairage. Le premier a côtoyé par son métier de nombreux sportifs de haut niveau. Le second se définit lui-même comme un « champion de l’aventure » et relève tous les défis qui se présentent à lui, tant que le risque est jugé acceptable. Ils se sont prêtés au jeu des questions croisées.

  • La France de Raphaël Glucksmann ?
    Ouverte et cosmopolite !

    , par Club de la presse Nord - Pas de Calais

    Avec son dernier livre « Notre France, Dire et aimer ce que nous sommes » (1), le documentariste et essayiste Raphaël Glucksmann remet en lumière les pans de notre histoire que la tendance au repli voudrait faire oublier : humanisme, ouverture, cosmopolitisme. Il était l’invité du « Mardi de l’info » organisé par le Club de la presse à l’Espace Inkermann-Châtillon, à Lille, le 31 janvier, dans la continuité d’un précédent « Mardi de l’info » consacré aux intellectuels.

  • Dunkerque Port : trafic en hausse malgré la conjoncture

    , par Club de la presse Nord - Pas de Calais

    Depuis maintenant plusieurs années, Dunkerque-Port choisit le Club de la presse Nord – Pas de Calais pour sa conférence de presse annuelle. L’édition 2017 s’est tenue le 12 janvier devant une soixantaine de journalistes. François Soulet de Brugière, président du conseil de surveillance de Dunkerque-Port et Stéphane Raison, président du directoire de Dunkerque-Port ont transmis la « bonne parole dunkerquoise » devant des médias de toute la France, mais aussi de Belgique et du Royaume-Uni, dressant le bilan d’une année 2016 très riche et annonçant les projets à venir pour une année 2017 qui s’annonce « très intéressante », compte tenu de tous les développements futurs.

  • Comment savoir si une photo est truquée ou non ?

    , par Club de la presse Nord - Pas de Calais

    Face à la surabondance d’images sur les réseaux, l’internaute doit faire preuve de prudence et toujours s’interroger sur l’origine des informations qu’il peut trouver. Rien de plus facile que de truquer une photo. Toutes les illusions sont possibles avec des logiciels de retouche comme Photoshop (payant) ou Gimp (gratuit). Le Club de la presse Nord-Pas de Calais organisait le 22 novembre un atelier consacré à l’authenticité des photos sur le web, en présence de Nicolas Fournier, référent numérique de l’ADEP (Association pour le Développement de l’Education Permanente). Parmi le public, plusieurs étudiants en journalisme étaient présents. La vérification de l’info fera partie du socle de leur futur métier.

  • Education aux médias : une nécessité pour décrypter le vrai du faux

    , par Club de la presse Nord - Pas de Calais

    Pas toujours facile de parler «  lorsqu’on exerce une profession détesté ou décriée par tous ». Une profession qui souffre également de méconnaissance ! Le contexte d’après attentats a certainement donné un nouvel élan à ce travail de « décomposition » de l’information. Parler aux jeunes de la liberté d’expression ou encore de la liberté de la presse : un travail parfois difficile. Pour Valérie Rohart, ancienne grand-reporter à RFI et fondatrice du groupe « Volontaires pour la liberté d’expression », il est « nécessaire de ramener certains concepts au niveau des élèves.

  • Le Canard Enchaîné immuable

    , par Club de la presse Nord - Pas de Calais

    A l’occasion de la sortie du livre « Le Canard Enchaîné - 100 ans. Un siècle d’articles et de dessins » (éd. Seuil), le Club de la presse recevait, en partenariat avec le Furet du Nord et l’ESJ, la journaliste Dominique Simonnot et le dessinateur de presse Jean-Michel Delambre, tous deux collaborateurs au célèbre palmipède. Selon eux, le Canard est immuable : il ne changera jamais de maquette, ne sera jamais financé par la pub et n’aura jamais de site internet.

  • Voix du Nord : Le plan social officialisé

    , par Club de la presse Nord - Pas de Calais

    La rumeur d’un plan social à la Voix du Nord avait fuité la semaine passée. Le comité d’entreprise extraordinaire, réuni mardi 10 janvier, a entériné le projet, confirmant la mise en place d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) supprimant 178 emplois sur les 730 que compte le journal. 55 journalistes sur les 340 que compte la rédaction sont concernés. Si la direction a « bon espoir d’éviter les licenciements », en favorisant les départs volontaires, les syndicats s’opposent « radicalement » à ce projet.

  • Médialab de Roubaix : les jeunes à la découverte des médias

    , par Club de la presse Nord - Pas de Calais

    La seconde édition du Médialab « jeunes et nouveaux médias » se tiendra à la Condition publique à Roubaix samedi 5 novembre de midi à 19h. Lors de cette journée, les jeunes de la primaire à l’université, mais aussi leurs familles et les enseignants, pourront assister et participer à des ateliers animés par des journalistes et des professionnels des nouvelles technologies. Le but est de les sensibiliser aux contraintes de la création de l’information et de les initier aux pratiques et aux outils numériques. Partenaire de l’opération, le Club de la presse Nord – Pas de Calais animera deux ateliers.



 

 

 

La Vie du Club

Le Club de la presse recherche un stagiaire en communication


Le Club de la presse Nord – Pas de Calais recherche un étudiant dans le domaine de la communication pour un stage à temps plein

Missions :
- Assister le service communication du Club
- Participer à la mise à jour de l’annuaire
- Prendre part à l’organisation des conférences de presse et événements du Club (relations, presse, invitation, communiqué, dossier de presse et autre support de communication).


Pourquoi adhérer au Club de la presse ?


Le Club de la presse a changé sa façon de gérer les renouvellements d’adhésions qui se feront désormais à date fixe au mois de juin. Donc, si votre dernier paiement date de 2015, il est temps de renouveler votre adhésion (dont le tarif n’a pas changé).

Pour le Club de la presse, chaque adhésion est importante pour mener à bien tous ses projets d’animation de la filière professionnelle et de sensibilisation aux médias grand public. Pour ses adhérents, le Club de la Presse a imaginé un service exclusif résumé en 12 raisons d’adhérer au Club. Pourquoi adhérer au Club de la presse Nord-Pas-de-Calais ?